SP 15-30mm F/2.8 Di VC USD (Modèle A012)

Partager cet article

SP 15-30mm F/2.8 Di VC USD (Modèle A012)

Le premier* zoom ultra grand-angle F/2.8 plein format au monde doté du système VC (Vibration Compensation)

La conception optique de pointe signée Tamron prévoit une lentille XGM (eXpanded Glass Molded Aspherical) *1 et un revêtement eBAND *2 garantissant des détails et des performances remarquables du centre jusqu'aux bords de l'image sur toute la variation.

Saitama, Japon – Tamron Co., Ltd. (Président & CEO : Morio Ono), l'un des principaux fabricants d'optiques de précision, annonce le lancement d'un objectif ultra grand-angle F/2.8 révolutionnaire pour appareils reflex numériques plein format.

Depuis 2012, Tamron ne cesse d’élargir sa gamme d’excellence SP d’objectifs interchangeables pour reflex numériques plein format. Le SP 24-70mm F/2.8 Di VC USD (Modèle A007) de Tamron a été le premier de la série à intégrer un système de stabilisation d'image, il a été suivi par le SP 70-200mm F/2.8 Di VC USD (Modèle A009), le SP 90mm F/2.8 Di MACRO 1:1 VC USD (Modèle F004) et le SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD (Modèle A011), autant de modèles largement appréciés des photographes du monde entier. Cette fois, nous avons développé le SP 15-30mm F/2.8 Di VC USD (Modèle A012) pour étendre le champ des possibilités photographiques à la plage grand-angulaire.

Nom du produit: SP 15-30mm F/2.8 Di VC USD (ModèleA012) pour Canon/Nikon
Date of Date de lancement (en France): 16 février 2015 (Canon + Nikon)*

* La date de lancement du modèle pour monture Sony sera annoncée ultérieurement.

  1. Des performances optiques supérieures grâce à une lentille XGM innovante
    Avec une construction optique composée de 18 lentilles réparties en 13 groupes, notamment, et pour la première fois, une lentille XGM (eXpanded Glass Molded Aspherical) placée dans le groupe avant et plusieurs lentilles asphériques en verre moulé et des lentilles LD (Low Dispersion) intégrées dans le système optique, les aberrations chromatiques, la distorsion géométrique et les lumières latérales sont efficacement réduites pour obtenir une qualité d'image optimale sur toute la variation et dans toutes les zones de l'image.
  2. Une netteté améliorée avec le système exclusif de stabilisation d'image VC pour les prises de vue à main levée, de nuit ou par faible éclairage
    En réponse à une forte demande, Tamron a créé le premier zoom ultra grand-angle F/2.8 au monde à être équipé de la stabilisation d'image VC (Vibration Compensation)*4. Il maintient la qualité optique supérieure de l'objectif non seulement lorsqu'on photographie à des vitesses d'obturation lentes et dans des conditions de faible éclairage, mais il compense aussi le léger bougé d'appareil qui provoque une dégradation de la qualité d'image.
  3. Revêtement eBAND offrant des propriétés antireflets supérieures
    Outre l'optimisation du revêtement BBAR (Broad-Band Anti-Reflection), Tamron a également appliqué à cet objectif le revêtement eBAND (Extended Bandwidth & Angular-Dependency). Cette combinaison offre des propriétés antireflets supérieures particulièrement importantes avec les objectifs ultra grand-angle qui sont fort sensibles aux effets d'images fantômes et de lumières diffuses en raison de leur angle de champ très large, et elle garantit des images d'une qualité supérieure et parfaitement nettes en réduisant au minimum les lumières parasites atteignant le capteur.
  4. Le zoom 15-30 mm couvre les longueurs focales grands-angulaires et ultra grandsangulaires
    En position ultra grand-angulaire, cet objectif peut capturer sur une seule photographie de vastes panoramas que l'oeil humain ne pourrait pas embrasser pleinement. Aux longueurs focales semi grands-angulaires, il est idéal pour la photographie urbaine et les voyages. En résumé, cet objectif résolument unique exploite pleinement la fonction de zoom pour offrir une flexibilité maximale sur un vaste éventail de sujets.
  5. Un flou d'arrière-plan fascinant sur toute la variation grand-angulaire grâce à son ouverture maximale rapide de F/2.8
    Avec sa faible profondeur de champ à F/2.8, il permet aux utilisateurs d'obtenir de superbes effets de bokeh même aux angles à large couverture. Sa formule optique évoluée et son diaphragme arrondi à 9 lamelles ont été conçus pour s’allier à une prise de vue défocalisée, l'idéal pour créer des images sur lesquelles le sujet se détache de son arrière-plan naturel.
  6. La lentille avant bénéficie d'un revêtement fluoré éprouvé basé sur l'expérience de Tamron en matière d'objectifs industriels
    Un revêtement fluoré, qui a déjà largement fait ses preuves sur les objectifs industriels de Tamron tels que ceux utilisés dans les caméras du secteur automobile, a été appliqué sur la lentille avant. Il repousse l'eau et les salissures et permet d'éliminer facilement les traces résiduelles.
  7. Un parasoleil conçu pour empêcher les lumières parasites d'atteindre l'objectif à toutes les focales
    Ce parasoleil exclusif assure une protection efficace de la surface de la lentille avant sur toute la variation afin de réduire au minimum les lumières diffuses. Il exploite la caractéristique unique du système optique par laquelle le groupe de lentilles avant recule lorsque vous zoomez de 15 mm à 30 mm.
  8. La structure à double parasoleil protège l’optique contre les chocs
    Une structure à double parasoleil est utilisée pour protéger l’objectif, en exploitant la caractéristique unique du système optique par laquelle le groupe de lentilles avant recule lorsque vous zoomez de 15 mm à 30 mm.
  9. Mise au point flexible et performante avec le mécanisme USD
    Le système USD (Ultrasonic Silent Drive)*5 assure une mise au point automatique à couple élevé, de haute précision et en toute discrétion. Un mécanisme de mise au point manuelle continue permet de réaliser des réglages fins de la mise au point sans devoir quitter le mode AF.
  10. Accompagné de « SILKYPIX Developer Studio for Tamron », le logiciel de traitement d'images RAW conçu pour les objectifs SP de Tamron
    Le logiciel SILKYPIX Developer Studio permet de produire des images de haute qualité à partir de données RAW, en incorporant des réglages susceptibles d'exprimer le style et les goûts personnels du photographe. Ces réglages portent notamment sur la balance des blancs, la couleur, la netteté et les courbes tonales enregistrées par les appareils photo numériques.
    Outre les fonctionnalités de réglage élémentaires, SILKYPIX Developer Studio for Tamron propose un large éventail de fonctions évoluées, comme la correction des aberrations (aberrations chromatiques, distorsion, perte de luminosité sur les contours de l'image), sur la base des données optiques. Utilisée en combinaison avec les objectifs Tamron de la série SP, réputés pour leur excellente qualité, cette technologie de pointe produit efficacement des images qui répondent aux exigences les plus sévères des photographes.

*1 La lentille XGM (eXpanded Glass Molded Aspherical) peut corriger efficacement les aberrations dans l'angle de champ qui varient fortement avec un objectif ultra grand-angulaire. Elle influence notablement la réduction des distorsions et l'amélioration de la netteté de l'image à sa périphérie.
*2 Le revêtement eBAND (Extended Bandwidth & Angular-Dependency) est une nouvelle technique de revêtement basée sur les nanotechnologies et développée par Tamron afin de réduire les reflets parasites.
*3 La version pour monture Sony n'est pas équipée du système VC puisque les boîtiers reflex numériques Sony possèdent déjà la fonction de stabilisation d'image. La désignation du modèle à monture Sony est donc « SP15-30mm F/2.8 Di USD », sans la mention VC.
*4 VC (Vibration Compensation) est le mécanisme de stabilisation d’image mis au point par Tamron.
*5 L’USD (Ultrasonic Silent Drive) est le moteur ultrasonique de forme annulaire mis au point par Tamron.

Distance focale [mm] 15-30
Ouverture maximum F/2.8
Distance minimum de l’objet [m] 0.28
Rapport de grossissement maximal 1:5
Dimensions du filtre [mm] N/A
Poids [g] 1100
+ Plus de détails

Explication détaillée

VC (Vibration Compensation)
VC (Vibration Compensation) est le système de stabilisation d’image mis au point par Tamron. Le mécanisme VC de Tamron utilise un système à trois bobines, dans lequel trois servomoteurs activent par voie électromagnétique le groupe de lentilles VC de compensation des vibrations par l’intermédiaire de trois paliers en céramique. Puisque les éléments de l'objectif à compensation VC ne sont maintenus en place que par contact avec ces paliers en céramique, ceci garantit un mouvement régulier et quasiment sans friction. Et comme le mécanisme VC se déplace en parallèle en n’utilisant que la commande motorisée, la structure mécanique a pu être simplifiée, ce qui a permis la conception d'objectifs plus compacts.

Moteur ultrasonique
À l’intérieur du moteur ultrasonique, un élément piézoélectrique disposé en anneau génère des vibrations ultrasoniques dans une bague en métal (le stator) et l’énergie de cette vibration est utilisée pour faire tourner l’anneau métallique (le rotor) qui est fixé sur le stator. L’énergie de la rotation est à son tour transférée à partir du rotor pour actionner le mécanisme de mise au point de la lentille.

Revêtement eBAND (Extended Bandwidth & Angular-Dependency)
Le revêtement eBAND développé par Tamron est une nouvelle technique de revêtement qui améliore considérablement les propriétés antireflets. Une couche nanostructurée (1 nm = 1/1.000.000 mm), dont les dimensions sont inférieures aux longueurs d'ondes de la lumière visible, est déposée au-dessus de multiples couches de revêtement afin d'optimiser l'efficacité de la transmission de lumière.
Les reflets apparaissent à l'interface entre la lentille et l'air en raison de la différence d'indices de réfraction entre les deux matières. La nanostructure du revêtement eBAND produit un indice de réfraction extrêmement faible en réduisant au minimum la différence avec l'indice de l'air tout en attirant activement de l'air dans sa propre structure, ce qui diminue significativement l'ampleur et le degré des reflets.
De plus, l'efficacité antireflet totale à la surface de la lentille est encore améliorée en intégrant la technique de revêtement classique basée sur une utilisation active du principe d'« interférence de la lumière », ce qui réduit la quantité de reflets en superposant la lumière réfléchie sur la surface avant du revêtement et celle du côté arrière, dont la phase est décalée, de manière à augmenter ainsi la transmissivité nette.
En tant que technologie hybride intégrant la couche nanostructurée de nouvelle conception, caractérisée par un indice de réfraction extrêmement faible, et les revêtements multicouches classiques, le revêtement eBAND garantit d'excellentes performances antireflets, produit des images plus claires et plus nettes et réduit significativement les effets de lumières diffuses et d'images fantômes susceptibles de nuire sensiblement à la qualité de l'image.

Article similaire