De merveilleux couchers de soleil

Partager cet article

De merveilleux couchers de soleil

La vue d’un coucher de soleil au bord de mer est un classique de la photographie et on veut tous immortaliser ce moment à l’aide d’un simple clic, mais attention la technique de prise de vue n’est pas si simple. Sans trépied, ni mesure d’exposition, le résultat est souvent bien moins spectaculaire que prévu. Voici quatre conseils délivrés par nos experts Tamron pour vous permettre d’obtenir de magnifiques photos en toute simplicité.

  1. Utilisez un trépied : même si l’utilisation d’un trépied ne vous réjouit pas plus que ça, vous n’arriverez pas à obtenir d’images nettes sans utiliser de trépied stable lorsque la lumière est faible. Voyez notre exemple : le photographe Ian Plant a travaillé avec un temps d’exposition d’une seconde. Ce type de photo ne sera jamais vraiment net à portée de main, même avec le stabilisateur d’image ultra-performant du Tamron 16-300 mm F/3.5-6.3 Di II VC PZD.
  2. Désactivez le stabilisateur d’image sur le trépied : parlons justement du stabilisateur d’image. Pour photographier avec un trépied, désactivez le filtre de stabilisation intelligent. Autrement, cela pourrait créer des effets de flou et une consommation excessive d’énergie, étant donné que la puce électronique de l’objectif essaie inutilement de compenser les vibrations.
  3. Mesurez l’exposition sur le ciel : comme on photographie toujours un coucher de soleil en contre-jour, la fonction automatique de l’appareil photo interprète mal l’éclairage. Évitez toute sous-exposition en surexposant généralement un élément (par ex. de + 0,7 à + 1,3 EV) ou utilisez une vieille astuce de pro : sélectionnez le point de mesure et visez un endroit moyennement lumineux dans le ciel, à côté du soleil. Vous pouvez aussi mesurer la réflexion de la lumière sur la surface de l’eau. Dans les deux cas, vous obtenez une valeur de base utile que vous pouvez simplement corriger un peu à la hausse (+) ou à la baisse (-), si vous en avez besoin.
  4. 4. Choisissez l’ultra grand-angle : le ciel tout seul est ennuyeux. Vous obtiendrez une photo de coucher de soleil spectaculaire en intégrant un premier plan. Sélectionnez une focale à grand angle et une position basse de l’appareil photo pour intégrer des éléments proches dans la composition de l’image. Ian Plant a pris la photo ci-dessous avec le nouveau zoom de voyage Tamron 16-300 mm en position 16 mm, ce qui correspond à une longueur focale effective de 25,6 mm sur un reflex numérique APS-C : parfait pour obtenir une grande profondeur.

Données techniques : Canon EOS 70D avec Tamron 16-300 mm F/3.5-6.3 Di II VC PZD à 16 mm, 1/1,3 sec., f 16, ISO 200 (priorité à l’ouverture, trépied)

Photo : Ian Plant/Tamron Japan

Article similaire